Blade Runner 2049

30 ans après les événements du premier film, un nouveau Blade Runner, l’officier K du LAPD (Ryan Gosling) découvre un secret enterré depuis des lustres qui pourrait plonger ce qui reste de la société dans le chaos. La découverte de K l’entraîne à la recherche de Rick Deckard (Harrison Ford), un Blade Runner disparu depuis trente ans.

Si la fin du premier Blade Runner annonçait clairement une suite, il aura fallu plus de 30 ans pour la voir arriver sur nos écrans. Beaucoup de choses ont changé entre temps, Harrison Ford n’est plus au sommet de sa carrière et Ridley Scott a laissé sa place au génial Denis Villeneuve à qui nous devons « Sicario », « Prisoners » ou « Arrival ». Ryan Gosling, quant à lui, interprète le nouveau Blade Runner que nous suivrons tout au long d’une enquête aussi mystérieuse que révélatrice dans le Los Angeles de 2049.

Au programme, une nouvelle plongée dans l’univers futuriste de Blade Runner. Très vite, la nostalgie 80’s laisse place à une intrigue extrêmement bien ficelée qui comporte assez de retournements pour brouiller les pistes sans pour autant nous laisser confus ou sur notre faim. Les dialogues, l’action et même l’exploration s’enchaînent à merveille et attestent une nouvelle fois le talent de Denis Villeneuve qui aurait pu facilement nous décevoir en posant les mains sur ce classique.

Accompagné de Roger Deakins à la cinématographie, le réalisateur canadien nous livre un spectacle visuel impressionnant qui, à lui seul, vaut le ticket. Ajoutez à cela des performances impeccables, une bande-son envoutante et des décors somptueux, nous avons là l’un des meilleurs films de l’année (si pas le meilleur).

Imprévisible, profond et époustouflant, Blade Runner 2049 donne une autre dimension à l’oeuvre originale et marque une nouvelle fois la science-fiction. Un classique instantané que les fans du genre ne doivent absolument pas manquer ! 

Note : 9,5/10